Qui es-tu, Mockingbirds ?

Je m’appelle en réalité Marjorie, je suis née en 1989 à Bruxelles et j’ai deux chats. (Trop de détails ? Pardon, je vais faire bref).

Diplômée d’un master en traduction littéraire, je me suis lancée en 2013 comme traductrice freelance. Je traduis de l’anglais et de l’espagnol vers le français, ma langue maternelle. Je suis spécialisée dans la traduction de textes à vocation marketing, qui laissent plus de liberté au traducteur que la traduction littéraire. Mes domaines de prédilection sont les cosmétiques, le marketing digital ou encore la nutrition.

Dans un souci d’amélioration continue, je ne cesse de me former sur mes domaines d’expertise. J’ai ainsi suivi des formations sur le SEO, sur la nutrition, sur le marketing digital, et je ne compte pas m’arrêter là…

C’est par véritable passion que j’ai choisi ce métier. Chaque nouveau projet me donne l’opportunité d’apprendre de nouvelles choses, j’aime chercher le mot juste, le ton qui convient pour chaque communication, le meilleur titre pour un article de blog. En parlant de blog, j’en ai d’ailleurs un moi-même, sur lequel je donne des conseils et parle de ma vie de traductrice.

Et d’ailleurs, pourquoi « Mockingbirds » ?

Quant à ce joli nom de Mockingbirds, je l’ai choisi en hommage au magnifique roman « To kill a mockingbird » d’Harper Lee, ou « Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur » en français. Un titre dont la traduction est d’ailleurs très intéressante, puisque vous constaterez sans doute l’ajout d’une négation en français.

Il est également paru sous le titre de « Quand meurt le rossignol » ou encore « Alouette, je te plumerai ». Trois traducteurs, trois titres : quand il est question de traduction, il est important de choisir le traducteur qui nous convient le mieux. La traduction reste en partie un art subjectif, et c’est pourquoi j’accepte toujours de passer un petit test de traduction si le client le souhaite.

Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur

Mon CV en résumé

En formation continue