Après avoir abordé les points de base de Trados dans les deux premiers articles, passons à la pratique : comment traduire un fichier dans Trados ? Pour ce troisième article, imaginons que vous ayez un ou plusieurs fichiers « normaux » (Word, PowerPoint, Excel, PDF, peu importe) à traduire pour un client direct et que vous souhaitiez utiliser Trados.

1) Premières étapes :

  • Ouvrez Trados (sans blague), allez sur la page d’accueil et cliquez sur « Faites glisser les fichiers à traduire ou parcourez votre ordinateur »
  • Ajoutez le ou les fichiers que vous souhaitez traduire
  • Ici, deux options s’offrent à vous : vous pouvez soit « Créer un nouveau projet », soit « Traduire en tant que document unique ». La première option est utile si vous avez plusieurs fichiers à traduire pour un même client – vous créerez ainsi un dossier avec tous les fichiers, que vous pourrez ouvrir séparément ou tous en même temps, selon votre préférence. Si vous n’avez qu’un seul fichier à traduire, je vous conseille d’utiliser la 2e option, « Traduire en tant que document unique ».

2) Créer un nouveau projet (local/cloud)

  • Si vous utilisez Trados 2021, vous devrez choisir si vous préférez créer un projet local (sur Trados lui-même) ou cloud (sur Trados Live). Si vous avez une version antérieure, vous n’aurez pas le choix, ce sera forcément un projet local. Je vais me contenter de parler de l’option locale ici, je parlerai éventuellement de Trados Live dans un futur article.
  • À la première étape, vous devrez définir la langue source/cible du document, l’endroit où vous souhaitez enregistrer votre projet, etc.
  • À la deuxième étape, vous aurez la possibilité d’ajouter des informations supplémentaires (le client, la date de livraison, etc.) – personnellement, je ne le fais pas, mais ça peut toujours être utile si vous travaillez sur plusieurs projets et que vous voulez avoir une vision plus claire.
  • À la troisième étape, vous pourrez ajouter/créer vos mémoires de traduction et définir les paramètres de recherche.
  • À la quatrième étape, vous pourrez créer/ajouter vos bases terminologiques et définir leurs paramètres.
  • À la cinquième étape, on passe aux tâches en mode batch : Trados va notamment analyser vos différents fichiers pour déterminer le nombre de répétitions.
  • À la sixième étape, vous avez un résumé du projet. (En vrai cette étape ne sert absolument à rien, apparemment Trados trouvait que 5 étapes à chaque création de fichier, ce n’était pas assez).
  • Enfin, vous pourrez cliquer sur Terminer et lancer la création du fichier. Vous avez également la possibilité de cliquer sur « Terminer » à la première étape, si vous ne souhaitez rien modifier dans les étapes 2 à 5 – personnellement, je modifie souvent certains éléments dans les tâches en mode batch, donc je me tape tout le processus, mais c’est loin d’être indispensable.
  • Trados analyse, etc. tous les fichiers et vous indique les erreurs éventuelles. Si tout va bien, vous pouvez cliquer sur « Fermer » et vous arriverez dans l’onglet « Projet », qui affiche votre nouveau projet avec les statistiques dans le cadre inférieur. C’est là que vous pourrez regarder les « Statistiques d’analyse » pour voir le nombre de répétitions.
  • Faites un double clic sur le nom du projet, cela vous enverra dans l’onglet « Fichier » où vous pourrez voir les différents fichiers de votre projet.
  • Faites un double clic sur le nom d’un fichier, cela vous enverra dans l’onglet « Éditeur » où vous pourrez (enfin) commencer votre traduction. Si vous préférez travailler sur plusieurs fichiers en même temps, sélectionnez-les, faites un clic droit avec votre souris et cliquez sur « Ouvrir pour traduction ». Cette option est notamment utile si vous souhaitez apporter des corrections à plusieurs fichiers en même temps (par exemple, remplacer le terme « employé » par « salarié » en une seule fois dans les 25 fichiers de votre projet, au lieu de devoir le faire fichier par fichier).
  • Une fois que vous avez terminé votre traduction, cliquez sur « Enregistrer la cible sous » et vous aurez votre traduction dans le même format que celui d’origine (sauf dans le cas d’un PDF, qui sera enregistré sous forme d’un document Word que vous devrez ensuite transformer en PDF), pour pouvoir l’envoyer à votre client direct qui n’utilise pas Trados.

3) Traduire en tant que document unique

  • À la première étape, vous devrez simplement définir la langue source/cible et créer/ajouter vos mémoires de traduction.
  • Vous arrivez directement dans l’onglet « Édition », où vous pouvez commencer à traduire.
  • Si vous souhaitez créer/ajouter des bases terminologiques, cliquez sur « Paramètres du projet » puis allez dans « Bases terminologiques » dans la colonne de gauche.
  • Si vous souhaitez analyser le nombre de répétitions ou lancer d’autres tâches en mode batch, cliquez sur « Tâches en mode batch » dans la partie « Accueil » de la barre supérieure, et lancez la tâche que vous souhaitez.
  • Une fois que vous avez terminé votre traduction, cliquez sur « Enregistrer la cible sous » et vous aurez votre traduction dans le même format que celui d’origine (sauf dans le cas d’un PDF, qui sera enregistré sous forme d’un document Word que vous devrez ensuite transformer en PDF), pour pouvoir l’envoyer à votre client direct qui n’utilise pas Trados.

Dans le prochain article, nous verrons comment ouvrir des packages de projet, des documents SDLXLIFF ou MQXLIFF!

Categories: Trados

0 Comments

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.